Consommateurs > Compteur/GRD > Le compteur bihoraire 

Le compteur bi-horaire

Un compteur bihoraire est un compteur d'électricité qui permet de comptabiliser séparément les consommations d'électricité en heures pleines (= « jour en semaine») et en heures creuses (= « nuit en semaine + WE»).

Les consommations en heures creuses sont facturées à un tarif moins élevé qu’en heures pleines.

Les heures pleines correspondent à 15 heures par jour en semaine et les heures creuses correspondent à 9 heures de nuit en semaine et tout le week-end. Ainsi durant le week-end, les consommations sont facturées en heures creuses. Par contre les jours fériés tombant en semaine sont considérés comme des jours normaux de semaine.

Plages du bi-horaire

Selon la commune dans laquelle vous habitez, l’horaire de basculement en heures creuses peut varier en fonction de votre GRD:

  • Soit de 21h à 6h en semaine et du vendredi 21h au lundi 6h le week-end ;
  • Soit de 22h à 7h en semaine et du vendredi 22h au lundi 7h le week-end ;
  • Soit de 22h30 à 7h30 en semaine et du vendredi 22h30 au lundi 7h30 le week-end ;
  • Soit de 23h à 8h en semaine et du vendredi 23h au lundi 8h le week-end ;

Les consommations ayant lieu en dehors de ces plages horaires sont facturées au tarif « heures pleines » de votre fournisseur.

Pour connaître l’horaire qui s’applique à votre habitation, contactez votre GRD.

Pour connaître les coordonnées de votre GRD, cliquez ici.

Changer de compteur

Selon votre consommation et vos habitudes, il peut être intéressant de faire placer à votre habitation un compteur bi-horaire, dont le coût est à votre charge.

Le placement d’un compteur bi-horaire n’est cependant pas avantageux dans tous les cas puisqu’il dépend de la proportion d’électricité consommée en heures pleines et de la proportion d’électricité consommée en heures creuses. En effet, bien que la tarification « heures creuses » soit particulièrement intéressante, le tarif « heures pleines » d’un compteur bi-horaire est généralement plus élevé que le tarif d’un compteur simple (une seule tarification). Il faut donc veiller, dans le cas d’un bi-horaire, à concentrer sa consommation d’électricité la nuit et le week-end (profiter des heures creuses pour faire fonctionner les appareils, …).

En fonction de votre consommation annuelle et de vos habitudes de consommation, votre GRD pourra voir avec vous s’il est intéressant de faire placer un compteur bi-horaire dans votre cas.