Le placement d’un compteur double flux est-il intéressant pour moi ?

Si le prosumer estime que son autoconsommation est suffisamment élevée, le placement d’un compteur double flux devrait permettre de payer des coûts de réseau (distribution et transport) inférieurs aux coûts de réseau basés sur le tarif prosumer forfaitaire. Néanmoins dans le cas des petites installations, l’impact sera très limité étant donné que les coûts de distribution et de transport basés sur le tarif prosumer capacitaire sont relativement faibles. Par contre, un prosumer avec une très grosse installation combinée à une faible consommation aura, lui, intérêt à demander  le  placement d’un compteur double flux.

Pour vous aider dans cette réflexion, la CWaPE a développé un simulateur permettant d’évaluer l’intérêt que pourrait représenter le placement d’un compteur double flux : voir le simulateur prosumer. Avant de faire son choix, le prosumer doit également tenir compte du prix de remplacement d’un compteur simple flux par un compteur double flux qui s’élève, pour tous les GRD, à 150€ htva en 2019 (pour autant qu’aucune adaptation technique ne soit nécessaire) et est indexé annuellement. Grâce aux dispositions prévues à l’article 64 de la méthodologie tarifaire 2019-2023, le prosumer qui dispose d’un compteur double flux ne paiera jamais des coûts de distribution et de transport plus élevés que s’il n’avait pas de compteur double flux, hormis le coût du remplacement du compteur de 150€ htva indexé.

 

Changed
Fri, 11/27/2020 - 11:21